Délégation du HDP – Rencontre avec Mogherini, Zimmer et Schultz

La délégation du HDP a poursuivi aujourd’hui sa série de rencontres en s’entretenant notamment avec la Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité  Federica Mogherini, la présidente du groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique Gabriele Zimmer et le président du Parlement européen Martin Schultz.

hdpab_3_La délégation a d’abord rencontré la Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité  Federica Mogherini dans le cadre de la “European Development Days”.

L’adoption de la résolution au sein du Parlement en Turquie concernant la levée de l’immunité des députés et la guerre actuelle menée contre les civils dans la région kurde de la Turquie ont été les principaux sujets discutés lors de la réunion au cours de laquelle Mogherini a exprimé ses vives préoccupations à propos de la démocratie et du problème kurde en Turquie et a ajouté qu’elle suivait étroitement ces questions.

La délégation a à cette occasion présenté plusieurs rapports d’expertise des organisation des droits de l’homme de Turquie mais aussi étrangers et a souligné qu’aussi bien les représentants locaux pour la défense des droits de l’homme que les délégations internationales telles que celles des Nations Unies n’ont pas été autorisés d’accès à l’intérieur des zones sinistrées.

La délégation a également dit que la nouvelle décision de déplacer les populations locales vers d’autres villes était une aberration, appuyant le fait que ce genre de stratégies conduiraient certainement le pays vers une guerre civile ethnique prolongée, ce qui déclencherait une crise des réfugiés encore plus grave que celle en cours.

La délégation du HDP s’est rendue plus tard à l’intérieur du Parlement européen où elle a rejoint hdpab_13_Gabriele Zimmer, MEP et présidente du Groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique.

Zimmer a démarré la réunion en exprimant sa gratitude de recevoir le co-président, les deux députés ainsi que le représentant européen du Parti Démocratique des Peuples au sein du Parlement. 

Zimmer a également dit qu’elle était contre la levée de l’immunité des parlementaires et a souligné que son groupe était en train de discuter des mesures concrètes à prendre concernant cette situation.

image-15-06-16-18-45La délégation a enfin rencontré Martin Schultz, actuel président du Parlement européen et les sujets précédemment discutés au cours des différentes rencontres ont de nouveau été exposés.

Martin Schultz a tout d’abord exprimé son contentement de recevoir la délégation à Bruxelles et a souligné que le co-président Demirtas représentait le pluralisme en Turquie. Il a également ajouté que l’expression démocratique kurde devait être défendue et non ciblée.

Il a ensuite pris note avec préoccupation des récits sur les événements tragiques qui se déroulent à l’intérieur de la région kurde de Turquie ainsi que de la menace que représente  une levée de l’immunité parlementaires pour des politiciens démocratiquement élus. La délégation a présenté les rapport d’experts sur les graves violations des droits humains dans la région kurde et a déclaré qu’il était alarmant de constater qu’aucun experts accrédités n’ait été autorisé à ce jour à se rendre sur les lieux pour évaluer de façon neutre et objective le bilan des pertes humaines, qui s’élève à des milliers, et des dégâts en général.

Eyyup Doru a attiré l’attention lors de la rencontre sur la tentative actuelle du gouvernement turc de déplacer les habitants des villes kurdes sous état de siège, soulignant que c’était la pire stratégie à adopter et mettant en garde des dangers d’une telle politique.

Il a également dénoncé la motion adoptée il y a peu en Turquie visant à garantir une immunité totale pour les officiers de police et militaires qui commettent quotidiennement des exactions dans les villes kurdes et dont les abus et crimes ne pourraient dès lors pas être poursuivis sans avoir reçu au préalable l’autorisation du premier ministre.