Déclaration de hauts représentants européen sur l’arrestation des co-maires de Diyarbakir

Federica Mogherini, Haut Représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité / vice-présidente de la Commission européenne et le Commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage Johannes Hahn ont fait une déclaration au sujet de l’arrestation des deux co-maires de Diyarbakir:

“Nous avons vu des rapports très inquiétants concernant l’arrestation des co-maires démocratiquement élus de Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, Mme Gültan Kisanak et M. Firat Anli.

Au cours des 15 derniers mois, la violence n’a jamais cessé dans le sud-est de la Turquie. L’UE reconnaît pleinement la grave menace que représente le PKK à la sécurité turque, qui est également considéré comme une organisation terroriste par l’UE. Mais en même temps, il est essentiel que toutes mesures soient prises dans le respect de la primauté du droit, d’une procédure régulière et des libertés fondamentales – tous les engagements que la Turquie a fait en tant que pays candidat.

L’UE réitère son appel pour une solution politique: les armes doivent être déposées et un processus de dialogue politique interne devraient commencer en tant que question prioritaire, comprenant les représentants élus de la population concernée. Une solution politique est la seule option viable “.