Congrès des pouvoirs locaux et régionaux-Leyla Güven

Strasbourg, 15-10-2014

Intervenant lors de la 27ème Session du Congrès, Leyla Güven, ancienne membre du Congrès – incarcérée en Turquie en 2009 et libérée en juillet 2014 – a salué la solidarité dont le Congrès a fait preuve lors de sa détention. « Les délégations que vous avez envoyé m’ont rendu visite à plusieurs reprises. Je tiens à vous exprimer ma reconnaissance et ma gratitude pour votre solidarité »a déclaré l’ancienne membre de la délégation turque.

Elle a par ailleurs regretté le fait que les élus locaux soient détenus sous l’accusation de fonder et gérer une organisation terroriste en s’appuyant uniquement sur un dossier de surveillance audiovisuelle et d’écoutes téléphoniques. « Quant au terrorisme, il faut d’abord penser à l’Etat Islamique en Irak et en Syrie, qui en est un exemple concret » a-t-elle souligné, tout en détaillant la situation à la frontière turque qui empire avec l’avancée de l’EIIS.

Elle a par ailleurs insisté sur l’importance de la ratification de la Charte européenne de l’autonomie locale par la Turquie pour l’émancipation démocratique du pays: Le fait que la Turquie ait ratifié la Charte européenne de l’autonomie locale est déterminant pour les collectivités turques” a t-elle déclaré lors de son discours.