Déclaration du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux- Leyla Güven

Strasbourg, 26-03-2014

Le Congrès, réuni en session le 26 mars à Strasbourg (France), a examiné un rapport sur la situation de Leyla Güven et d’autres élus locaux en détention en Turquie. Les rapporteurs du Congrès Anders Knape, (Suède, PPE/CCE) et Leen Verbeek, (Pays-Bas, SOC) ont rappelé que 15 maires, 23 maires adjoints et des dizaines de conseillers municipaux étaient maintenus en détention provisoire depuis des années- une situation sans précédent dans les États membres du Conseil de l’Europe et ce, alors même que la Turquie se prépare à de nouvelles élections locales le 30 mars prochain. « Ces détentions entravent sérieusement le processus démocratique en Turquie et soulèvent de graves questions en relation avec l’Etat de droit et la protection des droits de l’homme dans ce pays » a déclaré Mr Knape. Les rapporteurs ont par ailleurs noté que, suite à un arrêt récent de la Cour constitutionnelle de Turquie tous les membres de la Grande Assemblée nationale de Turquie qui étaient en détention détenus dans des circonstances similaires et pour les mêmes motifs que Leyla Güven, ont été libérés. « Nous invitons les autorités turques à appliquer aux élus locaux les mêmes normes et principes qu’aux parlementaires, et par conséquent de libérer Leyla Güven et tous les élus locaux turcs qui se trouvent dans une situation similaire » a declaré Leen Verbeek.