Le HDP

Le parti démocratique des peuples (HDP) reconnaît la société comme étant multi-identitaire, multiculturelle, multilingue et multi-confessionnelle, et lutte pour les droits des citoyens avec le principe fondamental selon lequel: « Tous les Hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits « .

A cet égard, le HDP :

–       S’oppose aux idées basées sur le déni des différences et lutte contre les politiques d’assimilation.

–       Reconnaît le droit à l’auto-détermination du peuple kurde et lutte pour une solution pacifique et démocratique à la question kurde, basée sur l’égalité des droits.

–       Vise à l’aboutissement du processus de paix concernant la question kurde et considère la lutte du peuple kurde comme une garantie du processus en cours.

–       Croît qu’une solution durable aux problèmes se rapportant à la culture et à l’identité peut être trouvée à travers une nouvelle constitution, démocratique, pluraliste, libertaire et égalitaire.

–       Lutte pour une nouvelle définition de la citoyenneté dans la constitution, basée sur la reconnaissance de l’égalité des identités, des langues, des croyances et des cultures.

–       Cherche à unir les travailleurs et les peuples, égaux et libres, dans une république démocratique, et considère l’Autonomie démocratique comme un modèle qu’il propose comme objectif au pays tout entier.

Gouvernance locale décentralisée : l’Autonomie Démocratique

Le HDP affirme qu’il n’y a pas de démocratisation des politiques sans une auto-gouvernance des peuples basée sur des administrations locales et régionales démocratiques et autonomes.

C’est pourquoi ce parti veut:

–       Renforcer la démocratie locale et est en faveur de l’adoption d’un modèle administratif basé sur des modèles d’auto-gouvernance.

–       Etablir une gouvernance locale participative en ligne avec les principes de démocratie directe.

–       Etablir un gouvernement local qui donne le pouvoir aux populations locales de décider de leur budget afin d’empêcher la corruption, le vol et la sous-traitance.

–       Mettre l’accent sur l’égalité des sexes et les principes écologiques.

–       S’opposer aux projets de transformation urbaine et les remplacer par des projets sociaux  pour une vie urbaine attentive aux enfants, aux personnes âgées et aux personnes à mobilité réduite.

–       Remplacer, dans les localités, les politiques économiques néolibérales par des politiques sociales en faveur des travailleurs et des citoyens.

Le HDP défend “Le droit à la localité » c’est-à-dire le droit d’étendre les prérogatives des villes aux communes périphériques et propose de fonder cette gouvernance locale sur l’égalité des genres et la discrimination positive envers les femmes.

D’une façon générale le HDP propose une réorganisation de la relation entre le Pouvoir central et les pouvoirs locaux en mettant l’accent sur l’échelon local et le développement d’une gouvernance qui

–       Garantit un usage équitable et efficace des ressources locales.

–       Promeut une approche pluraliste des langues, des cultures, des croyances et des besoins spécifiques locaux.

–       Encourage la communication et la négociation entre les différents groupes sociaux.

–       Protège la nature, les forêts, les rivières, les côtes, les pâturages, les zones cultivés et les écosystèmes d’eau, garantit leur usage pour le bien-être des populations et s’oppose aux opérations spéculatives.

Le HDP milite également pour la suppression de la tutelle administrative du Gouvernement central sur les collectivités locales.

Lutte contre l’impérialisme, les guerres, l’exploitation et l’hégémonie

Lutter pour un monde sans guerre, sans exploitation et pour l’égalité entre les personnes, c’est l’objectif international que le HDP poursuit en premier lieu. C’est pourquoi il fixe comme priorité la lutte contre les politiques hégémoniques et oppressives de l’impérialisme au Moyen-Orient, au Caucase, dans les Balkans et dans le reste du monde. Le HDP s’oppose à toutes alliances militaires impérialistes et à l’installation de leurs bases militaires dans ces pays.

En conséquence, le HDP

–       Prend position en faveur de la démocratie, la liberté et des luttes d’émancipation sociale de ceux qui se battent contre l’oppression impérialiste, et apporte son soutien aux mouvements de libération nationale fondés sur les principes de l’autodétermination.

–       Soutient les efforts pour mettre fin à la division de l’île de Chypre, lutte contre toute intervention qui empêcherait le peuple chypriote de décider librement de son avenir, et milite pour le retrait sans condition de toutes forces militaires étrangères.

–       Défend le droit du peuple palestinien à un Etat indépendant.

–       S’oppose aux tentatives de la Turquie d’exporter, avec l’aide des Etats-Unis et de l’OTAN, un régime politique en Syrie, en Irak, et autres pays de la région.

–       Soutient les démarches pour parvenir à une Syrie libre, séculaire et pluraliste : il est attentif aux initiatives de Rojava (Kurdistan syrien ou Kurdistan de l’ouest) visant à établir une auto-gouvernance démocratique basée sur l’autoprotection et partagée avec les autres groupes ethniques et religieux de cette région

–       Considère l’auto-gouvernance démocratique de Rojava comme un modèle pour tous les peuples et tous les pays de la région, et estime que sa protection relève d’une responsabilité internationale.

Education

Le HDP tient compte des propositions des experts scientifiques et des assemblées de l’éducation visant à planifier les programmes scolaires et à mettre en place un système éducatif antisexiste et sensible aux personnes LGBTI et aux handicapés. L’une des priorités consiste en la formation d’assemblées d’éducation dans toutes les localités pour établir une éducation axée sur la personne, contrairement à celle du système centraliste existant, aux effets bureaucratiques et discriminatoires.

Pouvoir à la jeunesse

Le HDP incite les jeunes à participer activement à la vie politique et demande, pour ce, l’abaissement de l’âge du droit de vote

Le HDP milite pour la suppression du service militaire obligatoire et demande que le droit à l’objection de conscience soit reconnu constitutionnellement.

Le HDP s’oppose aux politiques capitalistes obligeant les jeunes à travailler pour des salaires minorés ou à se retrouver sans emploi.

Le HDP rejette le système politique traditionnel et veut promouvoir des politiques permettant aux jeunes, avec des outils nouveaux, de trouver des solutions adaptées à leurs besoins.